Conduire sur la neige : Les conseils SuperAuto.fr




Ca y est : la neige est arrivée ! Il est temps de revoir quelques bonnes pratiques concernant la préparation de la voiture et la conduite par temps de neige.


Il y a des régions qui bénéficient de la neige chaque année (où la neige n’est pas une surprise pour personne et tout le monde sait « s’y prendre ») et d’autres régions où la neige représente un défi pour ceux qui doivent prendre la route. Les conseils ci-dessous s’adressent à tous et SuperAuto.fr encourage tous les SuperAutonautes à contribuer avec vos expériences (à travers la section prévue pour les commentaires).




Préparation de la voiture :



Les pneus d’hiver (ou pneus de neige)

Ces pneus sont recommandés car ils sont conçus pour adhérer sur la neige tout en évacuant la neige de la surface de roulement. Les pneus d’été perdent une partie de leur adhérence lors que la température baisse en dessous de 7 dégrées (perte d’adhérence de 30% à 40% voir plus selon l’usure du pneu).

Attention : les pneus cloutés sont différents des pneus de neige. Les pneus cloutés sont utiles pour le verglas. Si vous roulez avec des pneus cloutés la vitesse est limitée à 90km/h pour les voitures particulières. Le disque " pneus cloutés " à l'arrière gauche est obligatoire pendant toute l'utilisation de ce type des pneus.

Pression des pneus : Pour les pneus de neige, les préconisations du constructeur restent valables, donc pas de changement d’habitudes pendant l’hiver.


Les chaines

Attention : les chaines doivent être installées sur les roues motrices. Plusieurs cas se présentent : traction (roues motrices à l’avant), propulsion (roues motrices à l’arrière) et quatre roues motrices.

Interdiction : Les chaines sont interdites sur autoroute !

Attention : En montagne, les gendarmes peuvent exiger l’installation des chaines pour accéder aux stations. Ceci s’applique même à ceux qui ont des pneus de neige.

Recommandation : Prévoyez l’achat des chaines avant votre départ en vacances, car sur place, le prix sera beaucoup plus élevé.


Autres recommandations

Prévoyez une bombe pour dégeler la serrure ( evidemment à ne pas laisser dans la voiture! ).

Prévoyez une raclette (grattoir) dans la voiture.

Avant tout trajet, nettoyez bien les vitres pour avoir une visibilité optimale et n’oubliez pas de nettoyer les phares !



Conduite sur neige :



Les mots clés d'une bonne conduite sur la neige sont : prudence, douceur, anticipation, vitesse et distance de sécurité adaptées.

A ne pas faire : coup de volant, de frein, d’accélération.

Pour démarrer sur une route glissante ou verglacée, passez la seconde vitesse, accélérez modérément (sans monter trop dans les tours : max 1500 rpm) et partez doucement. Une fois parti, essayez de ne pas perdre l’adhérence au sol.

Sur la route, regardez au loin et anticipez ses freinages car la distance de freinage est beaucoup allongée. Pour freiner, utiliser le frein de moteur et, au besoin, accompagner d’un freinage très léger.

Même si les panneaux de limitation de vitesse ne changent pas par temps de neige, il ne faut pas croire que la vitesse maximale indiquée est adaptée à toutes conditions météo. Les radars quant à eux, savent flasher à moins 20km/h par temps de pluie ou neige. Si jamais vous sentez que vous perdez le contrôle de votre véhicule c’est aussi car votre vitesse n’est pas adaptée et donc il faut réduire sa vitesse.

Tester de temps en temps l’adhérence au sol : Si vous êtes dans une des situations suivantes vous risquez de ne pas être en contrôle total de votre véhicule : lors que vous tournez (doucement) le volant la voiture ne change pas de direction, le volant tourne plus facilement que d’habitude, vous sentez de secouements (qui sont potentiellement dus au contact avec des zones non-glissantes), vous freinez mais le frein n’a pas d’effet.

En cas de stationnement en montagne par temps de neige il est recommandé d’enclencher la première vitesse pour immobiliser le véhicule et de ne pas mettre son frein à main (risque de blocage à cause du froid).

En cas de voyage sur des routes enneigées il est important de prévoir à boire, à manger et à vous couvrir en cas de blocage.

Il est important de surveiller le niveau de carburant et de ne pas hésiter à refaire le plein lors que l’indicateur ne vous montre plus qu’un quart du plein. La voiture consomme davantage lors qu’il fait froid et de plus, avec la neige, il faut rouler doucement ce qui n'arrange pas forcement la consommation. En cas de trajet par des routes enneigées, vous devez penser à toujours avoir une réserve suffisante de carburant qui vous sera précieuse en cas de blocage (temporaire) pour vous chauffer (le moteur doit donc tourner).

Par fortes chutes de neige, la visibilité est réduite d’une manière importante. Allumez vos projecteurs et les feux antibrouillard et n’oubliez pas de les éteindre lors que vous quittez la zone de chutes de neige.



Pour échanger sur ce sujet vous avez le forum SuperAuto.fr


Copyright © SuperAuto.fr - Tous droits réservés
Commentaires (3)
3 Vendredi, 31 Décembre 2010 13:12
ski à la mer
Et oui... cet article aurait été utile avant les vacances car je n'ai pas prévu les chaines et ici soit c'est cher soit il n'y a pas du tout... Je ne sais comment je vais partir dimanche...
Bon courage aux autres!
2 Dimanche, 19 Décembre 2010 10:46
adal
http://www.superauto.fr/forum/topic230.html
1 Dimanche, 19 Décembre 2010 09:36
woody
Je ne sais pas sur les routes mais vue de l'intérieur, tout est beau!
Mon voisin me dit que ça glisse et qu'il ne peut pas partir en voiture.

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Sujet:
Commentaire: