Comment choisir sa SuperAuto citadine ?



Afin de répondre à cette question, partons d'abord de l'utilité de la voiture citadine. Comme son nom le dit, une voiture citadine retrouve son terrain de prédilection en ville. Elle est donc conçue pour les trajets urbains et doit faire face aux conditions denses de trafic. L'agglomération et les embouteillages font partie du paysage habituel pour une voiture citadine. A travers cet article vous allez trouver des éléments vous aidant à dénicher la SuperAuto citadine parmi toutes les citadines banales... que l'on voit un peu partout.



Les attributs de valeur pour une citadine :


  • Facilité pour se garer

    La ville étant l'environnement dédié aux citadines, se garer n'est pas toujours facile. Les places de parking sont rares et souvent pas d'une dimension suffisante pour se garer. La longueur devient un élément important dans le choix d'une citadine.

  • Démarrage facile / freinage efficace

    Dans la ville et les agglomérations urbaines les embouteillages sont à l’ordre du jour. Les démarrages et les arrêts répétitifs ne doivent pas vous fatiguer les mollets. La souplesse de la pédale d'embrayage, le bon étagement de la boîte de vitesse et la douceur du freinage sont des éléments valorisants pour votre citadine préférée.


  • Consommation réduite

    Cela influence d'une manière très positive le budget mensuel que vous dédiez à la voiture. De plus, une consommation réduite est souvent associée à des émissions basses de CO2 et ouvre potentiellement le droit au bonus écologique à l'achat (ou l'esprit écologique en cas d'achat en occasion).


  • Volume du coffre

    Une citadine doit pouvoir servir aussi aux courses. On ne peut pas demander à une citadine de pouvoir encoffrer le lave-linge que vous venez d'acheter mais les courses hebdomadaires et un pack d'eau doivent être correctement agencés dans le coffre et éventuellement repartis dans l'habitacle.

  • 3 ou 5 portes

    L'accès aux places arrière des adultes est facilité dans le cas d'une 5 portes tandis que pour les bébés et enfants en bas âge, les trois (grandes) portes sont également conseillées.


Classification des citadines selon la longueur :


La longueur est parmi les plus importants éléments pour une citadine.

SuperAuto.fr met les citadines dans deux catégories par rapport à leur longueur :

  • Les "mini citadines" pour celles dont la longueur est inférieure à 3.70m. Exemples: Peugeot 107, Citröen C1, Fiat 500, Ford Ka, Toyota Aygo etc
  • Les "maxi citadines" pour celles dont la longueur est supérieure à 3.70m. Exemples : Peugeot 207, Renault Clio, Ford Fiesta, Dacia Sandero, Volkswagen Polo, Seat Ibiza etc

Le choix entre une mini citadine et une maxi citadine est fait en fonction de la polyvalence souhaitée, ceci étant un compromis entre ses velléités en agglomérations et un volume intérieur et du coffre légèrement supérieur. Il y a toujours tout autant des raisons pour choisir une mini-citadine qu'une maxi-citadine. Un cas typique est représenté par une famille sans enfants qui veut utiliser leur citadine pour les trajets maison - travail (en agglomération ou pas) mais aussi pour les vacances. La citadine en version maxi représente pour eux la solution idéale, l'unique "perte" par rapport à une mini-citadine serait la facilité de se garer.

La probabilité de trouver une place de parking en agglomération est 4.5 fois supérieure pour une mini-citadine par rapport aux voitures d'une longueur supérieure.


Quelle énergie pour une citadine ?


En prenant en compte de son territoire de prédilection (agglomération urbaine, embouteillages, arrêts fréquents) l'essence correspond au mieux à une utilisation classique d'une mini-citadine (le diesel n'est pas conseillé). Il y a cependant des cas d'utilisation professionnelle nécessitant des longs trajets ou même une utilisation continue durant toute la journée (trajets point-à-point, arrêts fréquents etc) où le diesel pour trouver sa justification.

Le kilométrage annuel pour une utilisation classique d'une mini-citadine est entre 6000km et 10000km.


Budget citadine


Le budget conseillé par SuperAuto.fr pour l'achat d'une mini-citadine neuve doit rester inférieur à 12.000€. Ce prix représente un seuil haut recommandé à ne pas être dépassé lors de l'achat d'une mini-citadine neuve (le prix étant en adéquation avec la taille de la voiture).

La décote à trois ans est, en moyenne, de 35% - 40%.

Faisons un calcul simple : prenons l'exemple d'une mini-citadine neuve à 10.000€. Cette voiture, lors de son 3ème anniversaire aura (en moyenne) 24.000km au compteur et une valeur de 6500€. Les trois premières années de la mini-citadine sont touchées par la décote maximale et dépend dans une mesure importante du succès que le modèle a sur le marché. Par la suite on peut parler d'une décote plus ou moins commune ne dépendant pas de la marque / modèle.


Au bout de huit (ou 80.000km) ans de bons et loyaux services, un potentiel état de fatigue peut concerner les citadines (surtout les mini-citadines). L'état de fatigue est donné par un nombre de sous-ensembles qui commencent à réclamer leur remplacement. C'est d'ailleurs un point d'attention pour ceux qui achètent des voitures d'occasion pour vérifier que l'entretien est à jour afin de ne pas récupérer une voiture dont le propriétaire veut s'en débarrasser au bon moment afin "d'optimiser" le budget entretien voiture. Il y a aussi la possibilité que la voiture soit mise en vente avant une échéance coûteuse en termes d'entretien (donc à la date de la vente l'entretien est "à jour").

.

Aux alentours de 80.000km une citadine peut présenter plusieurs points faibles comme:

  • usure de l'embrayage
  • usure des freins (qui ont déjà été changés auparavant)
  • usure et vieillesse des pneus (qui ont déjà été changés auparavant)
  • fragilité de la ligne d’échappement (silencieux et tube)
  • échéance proche pour le changement de la distribution (et de la pompe à eau)

Les mini-citadines ont une place d'honneur dans les grandes villes. La diversité de ce segment de marché est importante et les constructeurs poursuivent une amélioration continue de leurs modèles. En termes d'écologie, les mini-citadines pèsent le moins lourd, les consommations sont réduites et il y a également l'opportunité pour l'électrique car les trajets journaliers sont courts et donc compatibles avec l'autonomie électrique de l'année 2011. Achetée neuve ou d'occasion, une mini-citadine la meilleure solution pour les trajets quotidiens lorsqu’une voiture est nécessaire.


Copyright © SuperAuto.fr - Tous droits réservés

Commentaires (1)
1 Samedi, 03 Mars 2012 19:39
vodoomoth
"On ne peut pas demander à une citadine de pouvoir encoffrer le lave-linge que vous venez d'acheter"

Bien sûr que si. J'ai transporté un piano numérique à clavier complet dans ma Honda Jazz II. Idem pour un gros fauteuil de salon Ikea. J'ai aussi déménagé en une fois sur 860km de Nantes à Belfort, évidemment sans meubles.

Avec 399L dossier non rabattu, on peut faire beaucoup. Quand le volume dossier rabattu (et plancher plat!) atteint 899L (et seulement au niveau des vitres!), on fait carrément énorme. Dimensions mesurées dans ma Jazz II pour préparer mes déménagements: 138cm x 120cm x 90cm (Lxlxh). Exact, ça fait 1490L! Même en prenant en compte l'espace pour les roues arrières (largeur réduite à 96 cm), on reste certainement au dessus de 1000L de chargement utile.

Donc oui, je pense que le volume de coffre d'une citadine n'a pas nécessairement à être aussi ridicule que celui d'une Swift.

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Sujet:
Commentaire: