Les radars - quel rôle ?



La circulation sur les voies publiques est réglementée par le code de la route. Les forces de l'ordre ont l'obligation de contrôler et veiller au respect du code de route. Les moyens utilisés par les forces de l'ordre pour le contrôle du respect du code de la route sont multiples afin d'optimiser la sécurité de tous.

Les radars remplacent les forces de l'ordre pour la tâche de contrôle de la vitesse. Si la vitesse est inférieure à la limitation prévue pour le segment de route où se trouve le radar, il n'y a pas d'action déclenchée. Si par contre la vitesse du véhicule contrôlé est supérieure à la limite autorisée, la non-conformité au code de la route est constatée et il y a le prélèvement de l'identité du véhicule. Suite au traitement des données enregistrées il y a l'envoi du PV correspondant.



A-t-on besoin des radars ?


Cela revient à se poser la question suivante : a-t-on besoin des forces de l'ordre? La réponse et OUI. Si tout le monde respectait la loi alors plus besoin de contrôle. Au fil du temps il s'avère qu'il n'y a jamais eu loi sans contrôle que la loi soit respectée. Cependant, si la loi est respectée, le contrôle est sans suite (et c'est pareil pour RATP, SNCF etc). Sur les routes, il y a des gens qui, pour des raisons diverses, ont besoin d'aller plus vite que la limite réglementée, étant de cette façon "dans l'infraction" par rapport au code de la route. L'infraction est produite au moment du non-respect de la loi et pas uniquement au moment du contrôle. Si le code de la route est respecté au moment du contrôle il n'y a pas de sanction pour l'infraction commise précédemment. Il y a également le non-respect involontaire de la vitesse qui représente 20% des cas sanctionnés et celui volontaire qui reste largement prédominant.

Etude de cas 1 : Contrôleur RATP

On va considérer un bus qui est utilisé par des gens ayant payé leur ticket et par des gens sans ticket. Cette ligne de bus est contrôlée par un contrôleur RATP qui monte toujours à la même station. Je vous laisse deviner ce que les gens sans ticket (qui connaissent très bien le point de contrôle) vont faire...

Etude de cas 2 : Panneaux avertissement radar automatique

Chaque personne qui se trouvait dans ce bus prend maintenant sa voiture et roule sur une route limité à 50 km/h. Sur cette route il y a un radar qui ne change pas de position et en plus, qui est annoncé par un panneau positionné à 500m avant le radar. Les gens qui roulent en-dessous de 50 km/h ne trouvent pas le panneau utile mais le même panneau devient très important pour ceux qui ne respectent pas la limitation de vitesse sans pour autant vouloir que cela soit découvert par les forces de l'ordre. A votre avis, quelle sera la réaction de gens dans l'infraction à la vue du panneau ou une fois proches de la position connue du radar? Je vous laisse deviner aussi...


Le changement: plus de positions connues et plus de panneaux

Les gens prennent toujours la même route. Dès le 1er jour après le changement ils savent tous que le radar est présent mais "invisible à leurs yeux". Les gens conduisant correctement ne sont pas touchés par le changement et ils n'ont pas des raisons à s'opposer au changement du contrôle. Les gens étant par erreur infractionnistes, vont continuer à l'être, pas toujours les mêmes, mais le % ne changera pas. Les gens auparavant volontairement dans l'infraction vont prendre soin à ne pas se faire prendre et vont scruter la route afin de voir le radar avant que le radar les voit. Ceci demande une concentration qui, à l'usure, va calmer les esprits même les plus tordus et le résultat est que seuls les involontaires vont continuer à passer devant le flash allumé du radar.


La liste de mesures prévues lors du Conseil Interministériel pour la Sécurité Routière (CISR) du 11 mai 2011 se trouve dans la Section Juridique SuperAuto.fr


Epilogue

Le contrôle annoncé n'améliore pas le respect de la loi par les gens qui font preuve d'un infractionnalisme volontaire et de récidive, filtrant seulement l'infractionnalisme involontaire qui lui est constant est invariant à la méthode de contrôle.

Copyright © SuperAuto.fr - Tous droits réservés

Commentaires (13)
13 Vendredi, 24 Juin 2011 11:03
tropviteboum
Je ne suis pas d'accord qu'en laissant les panneaux et les avertisseurs va aider à une meilleure sécurité routière! Il serait pareil presque sans radars du tout! Y a-t-il une différence?
12 Vendredi, 24 Juin 2011 08:59
nm92
Enlever les panneaux indiquant les radars, les installer en les dissimulant autant que possible ne sert pas à la prévention routière mais uniquement à faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat. Si vraiment l'Etat veut faire de la prévention et bien ces panneaux, les avertisseurs de radars, les cartes routières indiquant les emplacements de radars sont d'utilité publique car ils contribuent à la sécurité pour l'automobiliste lambda. Rien ne pourra jamais empêcher un chauffard d'exploser son compteur au risque de créer un grave accident et ce n'est pas la "surprise" du radar qui va contribuer à la sécurité car les automobilistes vont tous devenir paranos et piler au moindre objet suspect sur le bas côté !
11 Mercredi, 25 Mai 2011 22:00
webmaster SuperAuto.fr
Bonjour à tous,

Je vous remercie pour vos contributions à travers les commentaires. Je donne suite à votre suggestion et donc je vais rassembler les différentes idées dans un article. Il est tout-à-fait normal que vous validiez l'article en suivant que vos idées soient bien présentes et présentées correctement.
Je vous propose pour cela de me contacter par e-mail à l'adresse:
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Je vous remercie pour votre participation.
Cordialement,
webmaster SuperAuto.fr
10 Mercredi, 25 Mai 2011 20:14
tropviteboum
Tel que vous présentez cette mesure de radars de feu rouge en plus signalisé, je suis convaincu que cela jouera pour la sécurité routière et en plus, il y en a des accidents dans les carrefours...
Si pour les radars de route / autoroute le panneau de pré-signalisation n'aide pas et au contraire, aide les gens à ne pas respecter la vitesse, voici le cas ou le panneau... a un super effet. Cela pourrait marcher même d'installer les boitiers de radar de feu sur tous les feux et couvrir en équipements juste 50% de feux et par k=la suite les faire tourner. Cela se passe au Pays Bas et ça marche très bien pour les radars de route.
A suivre avec encore d'autres idées! Ce serait bien si ces propositions arrivait sur l'agenda du prochain CISR...
9 Mercredi, 25 Mai 2011 18:41
Florian
J'ajouterai que le radar de feu peut être très dissuasif si un panneau l'indiquant est installé avant. Ce qui n'est pas le cas actuellement! Sinon il ne sert à rien niveau sécurité. Les gens grillent volontairement le rouge et reçoivent le PV plusieurs jours après. Encore une fois, et au risque de me répéter, les radars de feu ne servent, actuellement, à rien d'autre qu'a faire du fric.

Mais un radar de feu bien placé et signalé peu en effet être très préventif niveau accidents.
8 Mardi, 24 Mai 2011 22:09
plus de sécurité
Comme Florian le dit, il y a des moyens efficaces et je rajouterais:
- radar de feu rouge qui est TRES dissuasif. Ce radar peut être couplé au feu qui passe au rouge s'il la vitesse limite n'est pas respectée.
- radar de feu rouge en général car dans mon coin une fois que le feu est rouge il y a très souvent 4 voitures qui passent. Ceci est très dangereux car, en tant que piéton, on ne s'attend pas que des voitures passent et surtout qui accélèrent afin de passer plus vite le feu rouge.
Le radar de feu, même si cela risque de rapporter de l'argent à l'Etat, je pense que c'est dans l'intérêt de tous que le plus des feux rouges y soient équipés.
M le webmaster, pourriez-vous rassembler toutes les propositions, svp?
7 Mardi, 24 Mai 2011 15:36
Florian
Il existe d'autre solutions pour faire ralentir les gens. Le panneau "vitesse limitée à x km/h contrôles radar fréquent" est très dissuasif.
Le panneau indicateur de vitesse lumineux l'est aussi.
Les dos d'âne et les chicanes tout autant ainsi que les feux qui passent au rouge quand la vitesse est dépassée et qui obligent le conducteur à s'arrêter.

Dans certaines villes les bords des trottoirs sont peints de différentes couleurs suivant la vitesse maximale autorisée. Et ca marche très bien.

Mais toutes ces méthodes ne rapportent rien à l'état :)
6 Lundi, 23 Mai 2011 19:09
tropviteboum
Le but étant de ne pas donner le moindre €. La solution nous appartient: faire super-attention à la vitesse. Finalement il n'est pas très difficile (pour l'avoir essayé en tenant compte de la vitesse montrée par mon GPS). Le bémol est que mon GPS n'a pas d’avertisseur sonore en cas de dépassement de la vitesse (je n'ai pas regardé si cela serait paramétrable, il s'agit d'un Garmin 255WT).

Je pense qu'il y a moyen de faire ce petit effort qui donnera plus de résultats que tout essaie de fraude en utilisant de détecteurs ou autre moyen interdit par la loi.
5 Lundi, 23 Mai 2011 18:20
tropviteboum
Je parle bien de l'aide à la conduite et pas des avertisseurs de radar. Ce que je trouve vraiment utile (et Florian semble aller aussi dans cette direction)c'est l'assistance par rapport à la vitesse sur le segment de route en cours. En gros, ceci est fait par quasi tous les GPS d'aujourd'hui, on peut avoir l'indication précieuse afin de savoir si notre vitesse ne dépasse par par hasard la limite autorisée.
Ceci ne crée pas de discrépance par rapport à la direction donnée par le CISR du 11 mai.

Est-ce que vous trouvez le rappel de la vitesse à respecter utile?
4 Lundi, 23 Mai 2011 17:48
Florian
Le contrôle RATP et radar sont deux choses très différentes.

En voiture bien qu'il soit possible d'avoir les yeux rivés sur son compteur de vitesse, en deux roues par exemple, c'est quasiment suicidaire.

Avant les radars je roulais à allure normale sans trop vérifier mon compteur. Les deux roues, les piétons, les voitures, les changement de direction ... il y a déjà énormément d'informations à traiter pour ne pas en plus ajouter la peur de se faire flasher à chaque instant qui mobilise trop notre attention.

Le gouvernement à pour unique but de faire du profit grâce au radars et c'est pour cela qu'il retire les panneaux de signalisation. Les radars ont étés implantés pour faire, soit disant, de la prévention. Hors, rares sont les radars posés dans des zones à risque ou il y à trop d'accidents.

Je peut comprendre que nos dirigeants changent d'avis et souhaitent à présent faire changer les mentalités en fliquant les usagés de la route. Alors pourquoi avoir voté LOPSI2? Simplement pour permettre aux usagés de regagner leurs points pour mieux les reprendre et les fessant payer.

Je rappelle que la mortalité sur les routes à fortement baissée. Ne nous laissons pas berner par les chiffres transmis dans les médias.

http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-publications/Statistiques-d-accidents

La politique de répression en une phrase:

"Le mortalité sur les routes augmente: il faut augmenter le nombre de radar. La mortalité baisse, c'est que les radars font leur boulot, si on en met plus ca continuera de baisser."

Au final, toujours plus de radars donc toujours plus d'argent ...
3 Mercredi, 18 Mai 2011 11:44
Moi
Très intéressant point de vue! Et les études de cas font vraiment réfléchir...
2 Mercredi, 18 Mai 2011 09:49
superauto.fr
Tout d'abord, merci pour votre message.
Cet article à pour but de présenter des aspects liés aux radars. Il est certain que la suite est de passer vers l'analyse des mesures prévues actuellement et vous allez trouver (peut-être) la réponse à votre interrogation. Il est tout-à-fait évident que l'attention du conducteur doit rester captée par la route et le trafic et pas par son compteur. Il existe d'ailleurs une autre mesure proposée dans ce sens, qui concerne l'aide à la conduite à travers de l'indication de limitation de vitesse embarquée dans les GPS.
La suite dans les articles à venir.
Il y aura d'ailleurs un thème ouvert à la participation à ce sujet. Toute contribution sera appréciée. En attendant, vous pouvez désormais présenter votre souhait en envoyant un e-mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ayant comme sujet "Participation sécurité routière: CISR mai 2011".

A bientôt sur SuperAuto.fr
1 Mercredi, 18 Mai 2011 08:09
Mike
Et si on se place dans le cas où la personne surveille plus sa route, car c'est ce qu'il doit faire plutôt que son compteur ?
La présence du panneau va forcer à ce moment, dans un endroit "dangereux a priori", à regarder son compteur et si la personne involontairement se trouve au-dessus de la limitation va baisser sa vitesse et y rester après le radar... plutôt que d'engraisser les caisses de l'état.

Bref, il faut aller plus loin dans l'analyse, ce texte n'apporte rien.

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Sujet:
Commentaire: